7 mai 2011
Le lac Titicaca ! Un nom qui faisait rire les enfants quand on en parlait !
Nous l'avons longé depuis notre entrée au Pérou à la sortie de la presqu'île bolivienne où se trouve Copacabana, jusqu'à Puno.
Cette immence réserve d'eau douce a une importance considérable sur l'économie locale. La pêche, l'agriculture et l'élevage se développent sur tout son pourtour
.
et les parcelles cultivées partent à l'assaut des sommets voisins.
La masse d'eau, captant la chaleur le jour, tempère la froidure liée à l'altitude.
A Puno nous sommes allés visiter les îles flottantes des Uros.
Cette tribu s'était réfugiée sur des îles articielles en roseaux dont ils tiraient nourriture, médicaments, matériaux de construction ... De nos jours ce n'est plus qu'un vaste écomusée où femmes et enfants font croire aux touristes qu'ils habitent toujours sur place ! Sans être dupes, nous avons trouvé la visite intéressante.
.
.
L'on nous a expliqué le principe de création d'une île flottante avec une petite maquette.
 
.
.
C'est à Puno que nous avons vu les premiers cochons d'Inde sauvages, nourriture de choix pour les Péruviens !