Chili: étape 1

21 janvier 2011

Arrivés à Porvenir, le port d'embarquement du bac pour traverser le détroit de Magellan, nous apprenons que depuis 6 jours des manifestants bloquent l'île.

Personne n'entre ni ne sort de Terre de Feu car le gouvernement a décrété une augmentation du prix du gaz très mal perçue ici puisque tout, ou presque, utilise cette énergie.
Partout, des drapeaux noirs pour marquer cette opposition.

Etant arrivés à Porvenir un lundi nous savions qu'il n'y aurait pas de ferry avant le mardi, mais nous ne pensions pas rester bloqués davantage..
la ville de Porvenir (5000 habitants) affiche sur les maisons "les couleurs qui manquent au décor" (SIC)

Nous passons la nuit sur les pâturages d'une estancia, au milieu des moutons.

Le lendemain, c'est sous une pluie battante que nous cherchons à nous occuper. La ville étant très petite, nous échouons dans un restaurant avec wifi où nous passons la journée.

Une fois de plus la chance est avec nous! Le blocus est levé le lendemain !! Nous prenons donc le ferry de 19h en n'ayant absolument pas souffert de la grève.

En montant sur le ferry, je constate que, comme je le craignais, la réparation de mon réservoir secondaire a été mal faite (je n'ai toujours pas osé utiliser le gasoil depuis que l'étanchéité du réservoir a été testée avec de l'eau et la pompe trainée dans la poussière ... peut-être un autre épisode à venir!!).
Un boulon de fixation ayant lâché, le réservoir, dans sa chute, a arraché le tuyau de la prise d'air et le gasoil coule tant que le niveau est haut (et naturellement, les deux réservoirs sont pleins!). La réparation sera effectuée dans un garage Toyota de Punta Arenas où nous avons été très bien reçus. Nous en avons profité pour faire des courses dans la zone franche et donner du linge à laver.

Le lendemain nous faisons un crochet vers le sud pour visiter Fuerte Bulnes, (un fort érigé lors de la prise de possession du territoire par le Chili en 1843) .

Le temps de changer un pneu (eh oui!) à Puerto Natales  de vous envoyer ce billet et nous entrons pour quelques jours dans le Parc National Torres del Plaine.