Bilan

Le ressenti que nous vous livrons ici est valable si, comme nous, vous êtes surtout attirés par la nature et les paysages sauvages. Nous ne parlons pas ici du temps nécessaire à la visite des villes (Dublin et Belfast), de leur vie nocturne ou des musées simplement parce que nous n'y sommes pas allés !

  • Nous avons effectué la traversée de Roscoff à Cork. Voyage de nuit, très confortable.
  • Pour parcourir le Wild Atlantic Way il faut compter au minimum 15 jours. Si vous rajoutez la découverte du Connemara et du Burren, comptez 3 semaines.
  • Les Irlandais sont, dans l'ensemble, des gens très agréables et très discrets. A part un couple qui est venu nous agresser (verbalement) au bivouac en reprochant aux Français de "chier sur tout le monde", l'on venait nous parler gentiment ou même nous proposer de faire le plein d'eau à la maison.
  • Le bivouac ne semble poser aucun problème et les emplacements ne manquent pas le long de la côte même si vous serez immanquablement à vue d'au moins une maison. (Nous étions en basse saison !). Nous n'avons eu aucune difficulté à trouver des toilettes publiques et avons même pu prendre des douches gratuites (et chaudes !) dans certains ports, au départ du ferry.
  • Attention toutefois aux parkings qui sont très souvent limités à 2 m de haut. Vous devrez vous garer le long de la route pour certaines visites touristiques.
  • de du nord, en revanche, pas de souci.