French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Visa B2

Les Français qui souhaitent se rendre aux États-Unis pour une durée inférieure à 90 jours sont dispensés de visa à condition qu'ils aient un billet aller-retour et qu'ils arrivent sur le sol américain sur une compagnie aérienne ou maritime agréée. Il leur suffit de remplir une demande d'autorisation Esta par internet et de payer 14 $.

Mais si vous franchissez les frontières terrestres avec votre propre véhicule et/ou souhaitez séjourner plus de 90 jours et/ou n'avez pas de billet retour, il vous faut un visa B2.

Celui-ci autorise des séjours allant jusque 6 mois et est valable pendant 10 ans.

Voici comment l'obtenir:

Il faut d'abord remplir en ligne le formulaire DS-160 dans lequel on vous pose une multitude de questions sur vous, votre famille, vos antécédents judiciaires, état de santé ...

(Quelques exemples: Êtes-vous membre d'une organisation terroriste ? Envisagez-vous de faire de l'espionnage ? Avez-vous ordonné, incité, commis ou assisté à un génocide ? ...)

Il faut ensuite effectuer un paiement de 136 euros par demande (non remboursable en cas de refus !) et prendre rendez-vous au consulat des États-Unis à Paris pour un entretien car comme il est stipulé sur le site officiel:

Pour prétendre à ces catégories de visas, et conformément à l’article 214 (b) de la loi sur l’Immigration et la Nationalité, le demandeur devra réfuter toute présomption d’immigration en justifiant de solides attaches dans son pays d’origine  et de son intention de ne pas abandonner son lieu de résidence principale.

Il faut donc constituer un dossier pour convaincre l'agent consulaire que vous reviendrez en France et que vous avez des fonts suffisants pour votre voyage

En pratique, voilà comment cela s'est passé pour nous ...

Nous avions rendez-vous le 10 à 10 h. On nous impose d'attendre sur le trottoir en face du consulat jusqu'à 9h45. Puis, toutes les personnes convoquées dans cette tranche horaire passent un premier poste de contrôle sur le trottoir.

Vérification de la convocation, fouille des sacs et passage au détecteur (Il est possible que ce premier contrôle ait été rajouté en raison du plan vigipirate !).

Nous passons ensuite dans un sas où nous devons laisser tout appareil électronique, passer nos sacs aux rayons X ...

Arrivés dans la salle d'attente, on nous attribue un numéro. Tout autour de la salle, de nombreux guichets surmontés d'écrans sur lesquels s'affichent les numéros. Premier passage à un guichet pour la prise d'empreintes (les 10 doigts), vérification du dossier (photos, paiement).

Nous sommes ensuite appelés à un second guichet où nous devons, à travers une vitre, convaincre l'agent consulaire de notre bonne foi ! Moi qui imaginais un entretien dans un bureau sous le regard bienveillant d'Obama !!

10 minutes de questions sur notre projet, pas un seul document à produire et la réponse tombe: "Vous aurez votre passeport avec le visa d'ici deux ou trois jours ! Au revoir !"

Et moi qui stressais depuis des jours et d'autant plus après avoir vu deux personnes repartir avec leur passeport et la lettre de refus durant notre temps d'attente !

Je pense que notre statut de retraités (avec un revenu fixe) a facilité les choses !

P.S. Passeports avec visas arrivés par la poste le 13 (3 jours plus tard)

 

"Un touriste sait quand il part, où il va et quand il revient - un voyageur sait quand il part, ne sait pas trop où il va et ne sait jamais quand il revient" 

Nicolas BOUVIER

JoomSpirit