French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Namibie 2018

Les Himbas

C’est dans le nord ouest du pays, le Kaokoland, que s’étend le pays Himba.
Ce qui les rend si populaires, c’est leur aspect physique: leur peau rouge, enduite d’un mélange de graisse et d’ocre pour se protéger du soleil, des moustiques et de la saleté, mais aussi leurs coiffes en peau de chèvre, leur fameuse coiffure faite de tresses enduites d’un mélange d’hématite ocre et de graisse et enfin les seins nus des femmes. Leur tenue, leur allure, leur fierté, les rendent si photogéniques ! J'attendais ce moment comme un des moments forts du voyage ...
Nous avions réservé une excursion auprès de Marius, un allemand fervent défenseur du peuple Himba et nous rêvions d'un moment de partage unique avec ces femmes, un peu comme Muriel Robin dans "Rendez-vous en terre inconnue" !
Au final, nous quittons le village avec un goût amer, un peu l'impression d'avoir fait un tour au zoo !
Marius qui nous explique la signification des différentes pièces de la tenue en les montrant du doigt, le regard vide des femmes qui tournent sur elles mêmes quand il le leur demande tout en nous ignorant complètement, le harcèlement des jeunes qui veulent ma montre, un stylo, de l'argent ... tout cela nous renvoie une triste image; en fait nous sommes des voyeurs et même si le peu d'argent qui leur revient leur permet de s'insérer un peu dans la société moderne (elles ont des téléphones portables !) est-ce vraiment leur rendre service ?
Oui, les images sont belles mais l'expérience un peu triste !

"Un touriste sait quand il part, où il va et quand il revient - un voyageur sait quand il part, ne sait pas trop où il va et ne sait jamais quand il revient" 

Nicolas BOUVIER

JoomSpirit