French English German Italian Portuguese Russian Spanish

Namibie 2018

Spitzkoppe

Ici, dans le Damaraland, il y a beaucoup plus de villages que dans le sud. La misère qui s'en dégage contraste tant avec les villes que nous venons de quitter que nous avons l'impression d'avoir changé de pays.
Après tous ces kilomètres dans les plaines désertiques, apparaît au loin, comme une île au milieu de l'océan, le massif du Spitzkoppe qui pointe ses 1784 m de roches orangées vers le ciel..


Spitzkoppe signifie en Afrikaans « chapeau pointu » pourtant l'impression qui se dégage du paysage c'est la rondeur.

Certaines montagnes sont formées d'un seul et même bloc géant de granit, sur lequel sont posés quelques rochers arrondis qui semblent tenir en équilibre. Et puis il y a une arche ! Comme dans l'ouest américain !

Le camping ici se fait dans un environnement si vaste qu’on n’aperçoit pas ses voisins, et qu’on se sent, une fois de plus, seul au monde. Premier arrivé, premier servi, chacun choisit l’emplacement qui lui plaît.
Douceur d'un apéro pris dans le silence, observation des animaux qui nous rendent visite, émerveillement de voir les couleurs changer de minute en minute au fur et à mesure que le soleil s'approche de l'horizon ... c'est ça la magie du camping dans un tel cadre !

"Un touriste sait quand il part, où il va et quand il revient - un voyageur sait quand il part, ne sait pas trop où il va et ne sait jamais quand il revient" 

Nicolas BOUVIER

JoomSpirit